Unlimited Powerpoint templates, graphics, videos & courses! Unlimited asset downloads! From $16.50/m
Advertisement
  1. Business
  2. Entrepreneurship
Business

Comment démarrer une activité en ligne : Pilotée par les besoins de vos clients

by
Difficulty:BeginnerLength:LongLanguages:

French (Français) translation by Henri Lotin (you can also view the original English article)

Ça se passe si vite.

Une première idée qui germe et se développe. Ou une révélation soudaine qui frappe comme un coup de foudre.

Votre nouveau produit ou une idée de service commence à avoir des jambes, montrant une promesse future après quelques recherches de base et des conseils.

Le problème est, il n’y a aucun passage dégagé pour traverser la tourmente du démarrage. Comment prenez-vous votre concept d’affaires en ligne de ce stade de l'idée naissante, vers un site web mature générateur de revenus ?

Voici un guide détaillé pour lancer votre nouvelle entreprise en ligne en un temps record (tout en évitant les pièges potentiels le long du chemin). Penchons-nous sur le processus en rapport avec la façon de démarrer une activité en ligne — une qui soit soutenue par une idée censurée et poussée par le besoin de client.

how to start an online business
Comment démarrer une activité en ligne et mettre vos clients en premier.

Identification, sélection et cristallisation d'un besoin client

Vous avez une idée.

Mais cela résout-il le problème réel ?

Plusieurs fois, les entrepreneurs débutants voient le manque de concurrence comme une bonne chose. Mais intuitivement, ça ne l’est pas.

Voici comment vous pouvez passer par un processus de sélection rapide pour voir si votre idée a les jambes pour se rendre à la ligne de départ.

La première étape consiste à prendre quelques notes sur votre concept initial, ce qui va commencer à lui donner forme et contexte. par exemple :

  • But : Pourquoi voulez-vous faire ce que vous faites (au-delà de l’argent) ?
  • Principes : Comment allez-vous faire (en fonction des normes, valeurs, etc..) ?
  • Vision : Qu'est-ce qui est le plan de réussite ou la perspective à long terme ?
  • Domaines d’intervention : dans quelles choses spécifiques ou catégories serez-vous responsable ?

Cet exercice, si accompli de manière réfléchie, peut aider à vous donner des conseils ou à faire apparaître des questions supplémentaires qui devront être triées avant le lancement d'un nouveau site web (nous y reviendrons dans un tout petit moment).

Une autre ressource qui pourrait aider dans cette période de réflexion initiale est le Lean Canvas, qui est une ressource startup tech orientée qui raccourcit un business plan traditionnel et vous garde plus concentré sur l’action que sur l'écrit. Une autre variante populaire, avec laquelle vous pouvez travailler est le Business Model Canvas.

Si vous avez encore besoin de ressources de planification d'activités supplémentaires, ne cherchez pas plus loin que nos Online Microbusiness Learning Guides, et notre tutoriel de business plan flexible :

Développer vos personas d'acheteur

Une nouvelle entreprise ne réussira pas si les gens n'achètent pas votre nouveau produit ou service.

C’est la déclaration la plus évidente dans le monde. Et pourtant, beaucoup d’entrepreneurs débutants pensent naïvement, « bien sûr les gens voudront ce nouveau widget. Pourquoi ne le voudraient-ils pas ? ! »

Seulement pour avancer, investir des tonnes de temps, d'argent et d'énergie sur quelque chose qu’ils n’ont pas testé correctement avec le marché, et malheureusement ils échouent lamentablement.

Si vous allez échouer, ou au moins batailler au départ, vous devriez (idéalement) le découvrir avant d’investir beaucoup, trop tôt.

Pour comprendre, vous devrez être clairement sur (a) exactement qui pourraient être vos clients idéaux, et (b) pourquoi ils achèteraient chez vous (au lieu de toutes les autres options là-dehors).

La partie plus élémentaire de ceci est de simplement comprendre les données démographiques de base. En d’autres termes, identifiez qui sont vos clients idéaux et à quoi ils ressemblent. Cette information inclut des informations générales, le sexe, la tranche d’âge, le revenu du ménage (le cas échéant) et les caractéristiques de la personnalité de votre clientèle cible.

Reportez ces informations dans une feuille de calcul, sur laquelle vous revenir, que vous allez réexaminer et réviser fréquemment à l’avenir. Voici quelques détails à prendre en compte comme vous construisez vos persona(s) d'acheteur :

  • Qui sont-ils ?
  • Quelle information clée est importante au sujet de leur entreprise ou organisation ?
  • Quel est leur sexe ?
  • C'est quoi leur tranche d’âge ?
  • Quel est leur revenu de ménage ?
  • Quelle personnalité et caractéristiques sont importantes à leur sujet ?

Pour des questions plus pertinentes et un gabarit à utiliser pour construire votre persona d'acheteur, sauter sur notre guide complet sur le sujet :

Une fois que vous avez quelques-unes des bases, vous devrez percer plus loin pour découvrir les défis auxquels ils font face, si votre nouveau produit ou service peut aider, et s’il y a un bon ajustement.

Que faites-vous ensuite ? Sortez du bureau, en tant que serial entrepreneur Steve Blank aime à le dire sur le développement de la clientèle. Le but ici est la découverte du client, pas la vente. Ainsi, vous essayez de découvrir les grands objectifs que vos clients essaient d’atteindre dans leur vie quotidienne. Les obstacles qu’ils pourraient rencontrer le long du chemin. Et comment ils pourraient apprécier quelque chose qui les aiderait à surmonter ces problèmes.

Si vous vous précipitez vers votre pitch à cette étape, il tombera probablement dans l’oreille d’un sourd car ils ne savent pas s’ils ont encore besoin de quelque chose de semblable à ce que vous offrez à ce stade, et vous ne les connaitrez pas assez bien pour communiquer efficacement.

Allez sur le téléphone, LinkedIn, Facebook, ou simplement envoyer des emails froids à ce stade à des gens qui pourraient être un bon client potentiel, un jour, dans le simple but de leur faire mieux comprendre ce à quoi ils font face.

Encore une fois, vous aurez envie de prendre ces notes comme vous parlez avec de plus en plus de gens, remarqur les tendances et les modèles qui réapparaissent de vos entretiens. Comme vous parlez avec des clients potentiels et les sonder, voici quelques-uns des types de questions auxquelles trouver des réponses :

  • Quels sont leurs objectifs ?
  • À quels défis principaux sont-ils confrontés ?
  • Quels sont leurs points de douleur (les symptômes de l’obstacle)
  • Quelles sont leurs objections courantes ?
  • Comment pouvez-vous les aider (extrants fournis pour soulager leurs points de douleur) ?
  • Sur quel discours marketing devriez vous mettre l’accent ?
  • Quel pitch pourrait éventuellement résonnent avec eux ?

Pour chaque point de considération, prenez également note de la stratégie que vous pouvez utiliser pour résoudre leurs problèmes et comment vous pouvez atteindre ces prospects efficacement.

Après que vous avez commencé à travailler sur le développement de la clientèle, vous devrez ensuite obtenir une configuration du terrain. Plus précisément, il est temps de sortir et de trouver tous vos concurrents directs (ou sociétés proposant exactement la même chose plus ou moins) et des solutions de rechange indirectes (pas les mêmes, mais suffisamment similaires pour que vos futurs clients potentiels aillent vers eux plutôt qu’à vous).

Façonnez votre positionnement sur le marché

La première erreur que beaucoup font, c’est croire qu’aucune concurrence pour votre nouvelle entreprise n’est un bon signe. Ce n’est pas le cas. Cela signifie que vous n’aurez probablement pas de clients, non plus.

En réalité, votre nouvelle entreprise naissante (qui sans doute n’a même pas encore un nom) aura beaucoup, beaucoup de concurrents. C'est OK !

L’astuce consiste à comprendre ce que la majorité d'entre eux font et ensuite comprendre comment vous allez combler un manque ou vide sur le marché qu’ils ne peuvent pas (ou pas).

Un modèle brillant (théorique) à suivre provient du livre, the Blue Ocean Strategy. Au lieu de compétir dans des « Océans rouges » sursaturés, le but est d'en trouver des « bleus » ouverts où vous pouvez participer à différents niveaux vis-à-vis de la concurrence. Par exemple :

  • Au lieu de la concurrence sur un marché existant, construisez un marché incontesté.
  • Plutôt que d’exploiter une demande existante déjà comblée par vos concurrents, créez et capturez une nouvelle demande.
  • Au lieu d’essayer de battre la concurrence, rendez-la non pertinente.

Alors, comment, exactement, rendre vos concurrents non pertinents ?

Vous élevez, créez, réduisez ou éliminez certaines parties de votre idée pour trouver un angle unique et vous concentrer à offrir un monde meilleur, plus rapide, ou une alternative moins coûteuse pour le client.

Positioning Excercise
Facteurs de positionnement
  • Élevez : Quels facteurs devraient être élevés nettement au-dessus de la norme de l’industrie ?
  • Créez : Quels facteurs que l’industrie n’a jamais offert devraient être créés ?
  • Réduisez : Quels facteurs devraient être réduits bien en deçà des normes de l’industrie ?
  • Éliminez : Quels sont les facteurs que l’industrie prend pour acquis qui devraient être éliminés ?

Passer par cet exercice est un genre d’expérience théorique. Mais il vous oblige à réfléchir à toutes les interactions et à les comparer à la nouvelle connaissance acquise des problèmes avec lesquels vos clients sont aux prises.

Un moyen simple et concret de faire démarrer ce processus est d’aller sur les sites web de la compétition, de noter quelles fonctionnalités ou proposition unique de vente (USP) ils mettent l’accent, et à quels segments de clientèle ils commercialisent.

Après quelques recherches de base, tournez votre attention sur votre nouvelle idée de produit ou service. Notez les différentes caractéristiques intéressantes ou des caractéristiques de celui-ci et comment vous les « encadrez » dans l’esprit du client avec des exemples concrets ou des résultats auxquels ils doivent s’attendre.

Dans une feuille de calcul, il s’agit de répondre à ces questions pour découvrir vos concurrents dans le positionnement sur le marché :

  • Quelle est leur adresse de site web et nom de société ?
  • Quel est leur USP, et sur quelles fonctionnalités ils mettent l'emphase ?
  • Quels segments de clientèle ils ciblent ?

Une fois que vous avez cette information en main, vous pouvez façonner votre USP de sorte qu'elle se démarque de la concurrence.

Examinez quelles fonctionnalités vous offrirez, ce qui est unique à leur sujet et quels avantages ils offrent aux clients que vous ciblez. En outre, précisez les résultats que vous visez à accomplir pour vos clients potentiels, en donnant des exemples concrets de résultats que vous offrez.

Voici un exemple des types de domaines que vous voudriez ajouter à votre feuille de calcul, vous pouvez suivre le positionnement de votre concurrence et façonner compétitivement votre USP en fonction de cela :

Market Positioning Excercise
Feuille de positionnement sur le marché

Passer par cette phase de recherche ne semble pas très amusant. C’est un peu de travail. Mais cela vous aide à éviter toute erreur de marketing douloureuse qui pourrait vous être préjudiciable plus loin.

Si vous souhaitez aller plus loin, envisagez de faire même un modèle financier de base maintenant que vous avez des informations détaillées de l’industrie.

Et la bonne nouvelle est que nous sommes arrivés à la partie amusante : lancer votre site Internet.

Créez votre nouveau site web

Mettre en place un site web pour votre nouvelle entreprise naissante n’est pas seulement une tâche simple, irréfléchie. C’est une étape cruciale dans le démarrage d’une entreprise en ligne.

La première étape pour les clients aujourd'hui, après avoir entendu quoi que ce soit à distance en rapport avec votre entreprise, sera d’aller sur votre site.

Vous avez besoin de planifier, de designer et puis de lancer votre site web.

Bien sûr, la collecte d’informations est un morceau énorme. Mais votre site a besoin d’aller bien au-delà d’une « brochure électronique » si vous vous attendez à commencer à gagner de l’argent de cette nouvelle entreprise en ligne.

Au lieu de cela, votre site doit livrer instantanément de la crédibilité, avoir un design esthétiquement remarquable et être simple à utiliser, si vous souhaitez que les clients reviennent et le visite de nouveau. Il doit également fournir les méthodes essentielles pour capturer de nouvelles informations sur les prospect et traiter des transactions de base.

La bonne nouvelle est qu’il y a une pléthore d’options simples et abordables à choisir. WordPress est le plus populaire et le plus puissant du top trois des Content Management Systems, tandis que Shopify est idéal pour les entreprises de commerce électronique.

Designer votre site web

Beaucoup confondent design avec l’esthétique visuelle. Ce n'est pas mauvais, mais cela va pas un peu plus en profondeur.

Steve Jobs l'a si bien défini, une fois en disant, « Le design n’est pas juste ce à quoi ça a l'air et donne l'impression. Le design c'est comment ça fonctionne. »

Dans cet esprit, examinez comment la mise en page pourrait aider (ou entraver) les gens de trouver ce qu’ils recherchent sur votre nouveau site web. Cela pourrait signifier tout, de la disposition générale de la page d’accueil à comment vous structurez les pages sous chacune des sections majeures et la navigation principale.

Notre marketplace ThemeForest a aussi un tas de thèmes WordPress de haute qualité et de thèmes Shopify au choix. Un thème professionnel vous donne non seulement les fonctionnalités et options intégrées dont votre nouveau site web a besoin, mais aussi un super design pour commencer.

Par exemple, Savoy est une option minimale, élégante avec un beau design pour les sites WordPress et WooCommerce :

Savoy WooCommerce WordPress Theme
Savoy - Thème WordPress WooCommerce

Tandis que HandMade est un site web au design plus contemporain, et en pleine largeur :

HandMade WooCommerce WordPress Theme
HandMade - thème WordPress WooCommerce

Sur le front-end de Shopify, Material comprend une foule de caractéristiques spéciales précisément pour aider les sites e-commerce à vendre plus :

Material - Responsive Shopify Theme
Material - Thème Shopify

Votre design doit également tenir compte des éléments de votre site qui aideront les ventes. La confiance est un élément clé dans la vente, et bâtiment, ça peut être un obstacle élevé quand personne ne sait encore qui vous êtes.

Les indicateurs de crédibilité peuvent aider, cependant, qui incluent tout, de votre adresse et numéro de téléphone à des statistiques intéressantes qui renforcent vos réclamations, mentions dans la presse ou témoignages de clients.

Par exemple, le site Web de Primally Pure utilise les témoignages d’autres blogueurs remarquables dans leur niche pour mettre en évidence la qualité (et la crédibilité) de leurs produits de soins naturels :

Primally Pure
Primally Pure - site Web

Faites le marketing de votre nouveau site web

Oui, la SEO peut être extrêmement précieuse pour les entreprises, comme la recherche est l’un des meilleurs pourvoyeurs de nouveaux clients. Toutefois, il est presque inutile pour de nouveaux sites web comme les algorithmes sont conçus pour récompenser des sites qui sont populaires et faisant autorité sur des sujets pertinents (ce que votre site n’est pas encore).

Le moment venu, vous aurez envie de vous concentrer davantage sur elle, mais pour l’instant, vous devriez mettre votre peu de temps et d’argent dans des formes plus proactives de trafic (au lieu de simplement rester assis, espérant que les dieux de la SEO souriront à votre site un jour).

Tout d’abord, commencez par votre réseau personnel. Au-delà des évidents amis et famille, les fonctionnalités de prospection de LinkedIn rendent facile de renouer avec des anciens collègues. Vous pouvez également l’utiliser pour trouver lesquelles de vos connexions sont connectées à des personnes influentes qui pourraient être en mesure de vous aider avec l’exposition.

D'autres formes de recommandations comprennent les top blogueurs et journalistes dans votre nouveau créneau. Essayer de vous associer à eux dans une variété de façons, notamment :

  • avis sur un produit/service
  • concours
  • articles invités (et autres formes de marketing de contenu)
  • promotions croisées
  • sociétés affiliées ou accords de partage des revenus

Le susmentionné Primally Pure fait un excellent travail en collaborant avec les blogueurs critiques de produits, comme le montre une recherche rapide sur Google :

Search results
Résultat de recherche pour les avis de produit

La publicité, si faite correctement, est aussi un investissement judicieux. Par exemple, si vous payez 100 $ et vous gagnez 150 $, alors vous pouvez prendre ce bénéfice et continuer à réinvestir dans le marketing de votre business en ligne.

La publicité de style réponse directe, comme Google AdWords et Bing Ads, peut être idéale pour toucher les personnes exprimant l’intention dans votre produit ou service (c'est-à-dire en tapant exactement ce qu’ils recherchent).

Les campagnes Google Shopping et les Dynamic Product Ads de Facebook sont parfaits pour les entreprises de commerce électronique.

Et bien sûr, la publicité sociale par le biais de Facebook, Twitter, LinkedIn et StumbleUpon est un excellent moyen d’augmenter la notoriété de la marque et de diffuser des contenus.

Ce qui nous amène aux médias sociaux.

Les meilleures stratégies de marketing social mélangent publication de contenu, community management et service client (qui n’est pas toujours facile à retirer).

Avant plongee tête la première dans l’extrémité profonde, jetez un oeil aux marques que vous aimez et procédez à l'ingénierie inversée de ce qu’elles font. Contrairement à la croyance populaire, les grandes marques avec le plus de fans ne sont pas toujours les meilleurs exemples dont il faut tirer des enseignements.

Au lieu de cela, examinez des exemples de business en ligne indépendants (parce que c’est ce que vous êtes, après tout) qui ont une sensibilité unique avec une communauté bienveillante, engageante qui les soutiennent.

Little Baberham en est un exemple, où leur Instagram met en évidence avec succès et fait la promotion de leurs produits à travers un contenu intéressant et engageant (sans être ouvertement arrogant ou trop « vendeur »).

Little Baberham on Instagram

Vous pouvez même combiner les techniques pour mieux réussir. Par exemple, augmenter la portée du contenu en utilisant les nouvelles options de publicité de Instagram. Consultez ces 37 exemples de publicité Instagram pour plus d’informations.

Démarrer une entreprise en ligne : votre parcours vers l’avant

Il n’y a aucune carte pour sortir avec succès votre entreprise en ligne du sol. Mais le voyage s’inscrit dans le processus ; d’apprentissage, de croyance et d'itération le long du chemin.

Commencer par rechercher qui sont vos clients potentiels et obtenez un aperçu du nouveau marché potentiel pour comprendre où vous vous adapterez.

Choisissez une plateforme de site web souple mais professionnelle comme WordPress ou Shopify pour simplifier votre vie et vous concentrer sur ce qui est le plus important. Et explorez une variété de méthodes de marketing ou promotionnelles pour comprendre ce qui fonctionne le mieux pour vous.

Voici quelques showcases populaires de thèmes WordPress et templates Shopify pour trouver celui qui convient à votre entreprise en ligne :

Il n’est jamais facile de démarrer une nouvelle entreprise en ligne. Mais cela ne signifie pas que ça doit être risqué ou impossible non plus.

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Looking for something to help kick start your next project?
Envato Market has a range of items for sale to help get you started.