Unlimited WordPress themes, graphics, videos & courses! Unlimited asset downloads! From $16.50/m
Advertisement
  1. Business
  2. Web Design
Business

Comment appliquer une liste de refonte de site web en 10 étapes simples

by
Difficulty:IntermediateLength:MediumLanguages:
This post is part of a series called How to Redesign Your Website Effectively (Ultimate Guide).
10 Top Reasons Why Your Website Needs a Redesign Now
10 Website Redesign Tips for Better Results in 2017

French (Français) translation by Henri Lotin (you can also view the original English article)

Pour les propriétaires de petites entreprises et professions libérales, la refonte de votre site web peut être à la fois un projet immense et passionnant. La charge de travail peut être lourde, mais, avec un plan stratégique, votre nouveau site web peut obtenir une apparence plus à jour, ainsi que faire croître votre entreprise.

Dans l’article précédent de cette série, nous avons couvert ce qui suit :

  • Revue des performances du design de votre site web actuel,
  • définir le rôle de votre site web dans votre entreprise,
  • définir les objectifs de votre entreprise dans un proche avenir, et
  • décrire vos attentes vis-à-vis du processus de design et du designer avec lequel vous travaillerez (le cas échéant).

Pour la prochaine étape de votre projet de refonte, il est temps de vous concentrer sur la création du nouveau design lui-même. Démarrons.

10 Étapes simples pour refondre votre site web correctement (Checklist de plan de projet)

La checklist ci-dessous peut servir comme un parcours à travers votre processus de refonte de site web, pour déterminer votre public cible pour les tests et le lancement de votre nouveau site web. En suivant cette checklist et en remplissant le Website Redesign Project - Checklist (Free PDF Download), votre projet de refonte du site web sera plus facile à gérer et à réaliser.

Website Redesign Project - Checklist Free PDF Download
Projet de refonte de site web - Checklist (PDF gratuit à télécharger).

1. Sauvegardez les éléments importants

Pour les sites web avec des médias importants tels que les livres blancs, des vidéos et autres fichiers essentiels à votre entreprise, assurez-vous de les sauvegarder afin qu’ils puissent rester accessibles après la refonte. Bien sûr, sauvegardez votre site entier est essentiel même si vous n’allez pas réutiliser tous ces éléments.

Si vous passez en revue les critères métriques de votre design actuel à partir de l’exercice précédent, il est temps de l'amener un peu plus loin. Utilisez ces paramètres pour trouver l’actif essentiel de votre site. Ce pourraient être les pages de produit avec la plupart des ventes, les pages de collecte de prospects avec les conversions plus hautes ou des pages de contenu avec le plus de visiteurs et d’actions sociales. Listez ces top ressources performantes afin que vous puissiez trouver des façons de les maximiser pour votre refonte.

2. Déterminez votre public cible

Définissez ensuite votre public cible. Ceci est particulièrement important si vous n’avez pas fait cela pour votre design original. Si votre petite entreprise s’adresse à diverses audiences, planifiez un « parcours client » distinct pour chaque segment, si nécessaire. Voici quelques tutoriels pour vous guider dans ce processus :

3. Analyse concurrentielle

N’oubliez pas de faire une rapide analyse concurrentielle des sites web de vos concurrents directs et des entreprises similaires. Prenez note des éléments suivants :

  • Aspect global. Quelles couleurs vos concurrents ont tendance à choisir ? Quel type de polices utilisent-ils (détendues, formelles, manuscrites) ? Quelles images sont principalement affichées
  • Zones à problèmes. Passer par les différents éléments de menu sur leur site web et notez les choses qui vous frustrent. Leurs pages prennent-elles trop de temps à charger ? Est-ce difficile de trouver des produits et des informations de prix ? Ce sont les choses que vous éviterez dans votre propre site.
  • Bonnes idées. Y a-t-il des choses que leur site fait bien ? Quels éléments vous souhaiteriez pouvoir implémenter sur votre site ? Faire attention à ne pas copier directement le texte, les images et le code — vous ne voulez pas plagier la compétition.

Si vous voulez faire une analyse plus approfondie, considérez les conseils contenus dans les guides suivants :

4. Définissez vos objectifs KPI

Dans le tutoriel précédent, vous avez énuméré vos objectifs dans un avenir proche. Ensuite, vous avez déterminé comment le design de votre nouveau site web pourrait contribuer à ces objectifs.

Pour cette session de définition d'objectif , vous devrez être plus précis. Fixez des objectifs pour tous les indicateurs de performance clés pour votre site web. De combien de visiteurs avez-vous besoin ? Quel est le taux de conversion idéal ? Pour les sites avec des fonctionnalités de commerce électronique, quel est le taux d’abandon de panier d'achat ?

S'il y a les objectifs que vous devrez travailler, définissez des objectifs à court terme raisonnables pour moins d’un mois après le lancement de votre nouveau design. Ensuite, définissez des objectifs étendus que vous devrez atteindre dans les trois premiers mois après votre lancement, les six premiers mois et la première année. De cette façon, vous aurez les jalons d'objectifs raisonnables et un plan à long terme pour savoir comment atteindre chacun d’eux.

Pour une introduction aux indicateurs de performance clés, sauter dans ce tutoriel utile :

5. Planifiez pour les fonctionnalités principales

Après avoir jeté un oeil sur les sites de vos concurrents et fixé des objectifs pour votre propre site, examiner les types de fonctionnalités, vous aurez besoin d'atteindre ces objectifs. Si vous n’êtes pas très technique, vous n’avez pas besoin de connaître les détails, mais voici quelques caractéristiques communes des plus petits sites commerciaux :

  • Un panier d’achat en ligne,
  • un blog,
  • pages de destination,
  • un entonnoir de ventes intégré,
  • éléments multimédia (vidéos, animations, etc..,)
  • formulaires en ligne,
  • intégration des médias sociaux,
  • formulaires d'inscription à une newsletter, et
  • fonctionnalités de sécurité de site web.

Tandis que vous pouvez ajouter quelques détails par fonctionnalité — comme donner aux clients la possibilité d’utiliser des codes de réduction sur votre panier d’achat ou d’avoir un calculateur de prix qui permet aux clients de calculer les frais de projet potentiels — au moins sachez si votre site a besoin de tous les éléments qui précèdent .

6. Définissez votre budget

Maintenant que vous avez une vision claire de vos objectifs et des fonctionnalités dont vous avez besoin, il est temps de définir un budget. Les décisions suivantes auront un effet sur combien vous pouvez vous attendre à dépenser sur votre refonte :

  • Approche. Allez-vous embaucher un designer ou le faire vous-même ? Si vous allez prendre l’approche D.I.Y., vous allez coder le site à partir de zéro, utiliser un créateur de site web en glisser/déposer ou thèmes professionnels de site web ? Vous pouvez également décider de faire un peu des deux — avoir un modèle de site pré-existant et un designer ou un développeur pour faire les changements dont vous avez besoin.
  • Taille. Combien de pages a votre site ? Le nombre de différents types de pages pourrait également altérer votre budget. Par exemple, vous pourriez avoir des pages produit, des pages de destination et des pages de contenu. Tous ces différents types ont leur propre gabarit ou design.
  • Back-End. Aurez-vous besoin d’une application pour faire tourner votre site web ? Cela pourrait être une app de blogging, un système de gestion de contenu ou une plateforme de commerce électronique. En utiliserez-vous une préexistant ou en aurez-vous une taillée sur mesure pour votre entreprise ? Si vous allez utiliser un logiciel préexistant, de quel niveau de personnalisation avez-vous besoin ?
  • Fonctionnalités supplémentaires. Vous pouvez décider que vous voulez une animation sur votre site, ou vous pouvez vouloir que les utilisateurs notent vos produits, ou mettre en place un programme de parrainage en ligne. Ceux-ci et autres add-ons peuvent aider à faire croître votre entreprise ou améliorer l’expérience de vos utilisateurs.

Étant donné que votre budget est tributaire de plusieurs décisions, demandez à votre designer de vous donner différentes cotations si vous craignez que le site dont vous avez besoin est plus grand que ce que vous pouvez vous permettre. Vous pouvez demander un devis simple permettant de voir les bases fonctionner, une cotation de milieu de gamme peut inclure quelques fonctionnalités supplémentaires et un devis complet.

Un super template WordPress, peut aider à minimiser vos coûts, tout en offrant un design de site professionnel hautement personnalisable. Voici notre sélection des meilleurs :

7. Planifiez vos jalons

Les types de fonctionnalités que vous voulez sur votre site et combien personnalisation vous souhaitez ne touchent pas que votre budget, ils affectent votre emploi du temps également. Basé sur toutes les caractéristiques ci-dessus, budget et tâches, quel est le calendrier de votre projet ?

N’oubliez pas d’également planifier du temps pour les essais, les révisions et le dépannage. Si vous réaliserez un grand lancement après votre refonte, planifiez vos tâches de marketing aussi bien.

Si vous avez besoin d’aide pour la création d’un calendrier de projet pour votre refonte, consultez ce tutoriel pour créer un plan de projet actionnable  à l’aide de feuilles de calcul :

8. Créez votre premier design viable

Il est enfin temps pour certains travaux pratiques. Si vous allez concevoir le site vous-même, en sélectionnant un template prêt-à-l'emploi, ou en travaillant avec un designer, voici les éléments auxquels vous devez prêter attention :

  • Branding. Le branding de votre design est l’apparence générale de votre site et l’impression que les utilisateurs ont en conséquence. Votre branding permet également de vous différencier de vos concurrents, peu importe à quel point similaires votre entreprise et vos produits peuvent être. Vous pouvez trouver une amorce sur le branding et comment il se rapporte aux visuels dans ce guide.
  • Marketing. Il s’agit de l’aspect promotionnel de votre site web. Comment votre design aide à promouvoir votre marque, vos produits et services à des tiers ? Comment le design communique-t-il à votre marché cible qu’ils sont sur le bon site ? Examinez également comment vous pouvez utiliser votre nouveau design pour attirer des clients potentiels.
  • Ventes. L’aspect commercial de votre design est particulièrement important si vos clients cible peuvent payer pour vos produits et services directement sur votre site. Vous devez utiliser votre design pour obtenir des taux de conversion élevés, maximiser la valeur de la commande et fidéliser les clients.
  • Technique. Habituellement, l’aspect technique de votre site est dans les coulisses et est plus du ressort d'un développeur que d’un concepteur. Il s’agit de la façon dont votre site s'exécute, les applications et normes requises pour l’exécuter et la sécurité de votre site web.

La quantité d'attention que vous allez consacrer à chacun des éléments ci-dessus dépendra entièrement de vos objectifs.

9. Optimisez votre site

Une fois l’aspect global de votre site complet, faire quelques ajustements qui rendront plus facile pour les clients potentiels de trouver votre site. Généralement, vous allez optimiser votre site pour les moteurs de recherche et les réseaux sociaux.

Lors de l’optimisation de votre site pour le partage social, vérifiez le code source de votre site Web et la page des modèles. Cherchez à savoir si votre site porte les bonnes balises meta pour un partage sans encombre.

Si vous allez être compter sur Facebook comme référent, vérifiez si vous utilisez les balises Open Graph correctes. Ceci garantira que vos vignettes de page, les titres et les descriptions seront affichés correctement quand quelqu'un partage un lien depuis votre site sur Facebook.

D'autres sites de partage sociaux ont leurs propres exigences. Twitter utilise sa propre carte de balises et LinkedIn possède une liste de spécifications pour l’image.

En outre, si le branding et l'image de votre entreprise vont changer un peu, vous devrez peut-être faire quelques travaux supplémentaires, créer de nouvelles images pour vos profils de médias sociaux. Ce tutoriel peut vous aider à configurer vos comptes de médias sociaux existants pour correspondre à votre nouveau design de site.

10. Testez et révisez

Il est temps d'amener votre nouveau design out of the box et de le tester sur des utilisateurs réels. Les petites entreprises zappent cela, mais il est crucial d’avoir un site sans accrocs pendant votre lancement. Vous serez en mesure de vous concentrer sur le marketing au cours de la journée de lancement, plutôt que de régler les nombreux petits problèmes qui sont liés à venir.

Pour les premiers tests, demandez aux employés, aux amis ou à la famille d'aider à signaler les bugs plus évidents. Plus ils sont proches de votre marché cible, mieux c'est. Ils pourraient vous donner beaucoup de commentaires non sollicités sur l’esthétique, donc concentrez-vous sur leurs commentaires sur l’utilisabilité à la place.

Vous pouvez également effectuer des tests plus approfondis à l’aide de vrais clients. Tendez la main à vos meilleurs clients qui sont prêts à tester le site pour vous. Vous pouvez offrir un rabais ou autres avantages en échange de leurs avis.

Durant tous ces tests, ne comptez pas seulement sur leurs observations. Regardez l’analytique et la façon dont ils utilisent le site. Si vous utilisez Google Analytics, portez une attention particulière à la partie de votre tableau de bord étiquetée « Flux de comportement. » Vous pouvez également utiliser les outils de carte de chaleur comme Crazy Egg et Sumo Heat Maps pour voir comment les utilisateurs cliquent et font défiler votre site.

Example of a heat map on a small business website
Exemple d’une carte de chaleur sur un site web de petite entreprise.

D’après ces tests, vous pouvez faire les révisions nécessaires pour évacuer les pépins et optimiser l'utilisabilité de votre site.

Lancez votre refonte de site web

Lorsque vous avez terminé les points ci-dessus de votre checklist, vous êtes prêt à lancer !

N’oubliez pas : Il ne doit pas être parfait. Le processus de refonte de site web n’est pas nécessairement complet au cours de la journée de lancement. Dans de nombreux cas, vous réaliserez quelques changements plus tard, basés sur le comportement et les réactions des clients.

Au cours de la prochaine année ou des deux, ne laissez pas votre refonte rester stagnante. Consultez régulièrement votre site pour voir comment il fonctionne et où vous pouvez apporter des améliorations. De cette façon, votre refonte va devenir un atout marketing qui évolue et grandit avec votre entreprise.

Advertisement
Advertisement
Looking for something to help kick start your next project?
Envato Market has a range of items for sale to help get you started.