Unlimited WordPress themes, graphics, videos & courses! Unlimited asset downloads! From $16.50/m
Advertisement
  1. Business
  2. Productivity
Business

Comment améliorer l’équilibre travail - vie personnelle dans votre petite entreprise

by
Difficulty:BeginnerLength:LongLanguages:

French (Français) translation by Henri Lotin (you can also view the original English article)

La conciliation entre travail et vie personnelle est traditionnellement une des choses plus difficiles à maîtriser pour les propriétaires de petites entreprises. Que ce soit les longues heures, le besoin constant de marketing ou les exigences de réseautage, le travail à une propension à s’insinuer dans la vie personnelle de l’entrepreneur assez facilement. À l’inverse, les questions familiales comme passer du temps avec votre conjoint et vos enfants ou partir en vacances peuvent tout aussi bien empiéter sur des engagements professionnels.

Le bon équilibre peut préserver votre santé mentale quand vous êtes face à la contrainte de gérer une petite entreprise, il est donc important de donner la priorité à cette question. En fait, des études montrent que la conciliation travail - vie personnelle est le principal déterminant de la réussite professionnelle pour les hommes et les femmes. Malheureusement, une autre étude conclut qu’entièrement un tiers de tous les travailleurs croient que maintenir leur équilibre travail - vie personnelle est maintenant plus difficile que jamais.

Ceci soulève la question, comment pouvez-vous avoir le contrôle sur l’équilibre travail - vie personnelle dans votre petite entreprise ?

Vous ne pouvez pas travailler si dur au point de faire un surmenage et ne pas avoir de temps pour les amis et la famille, mais c’est compréhensible, vous voulez et avez besoin de vous efforcer d’atteindre le succès pour votre petite entreprise.

Work Life Balance
Conciliation travail - vie personnelle (image)

Dans cet article, découvrez les subtilités de repenser le rôle de cet équilibre précaire de votre vie quotidienne. Passer de la compréhension de l'équilibre travail - vie personnelle à sa pratique grâce à ces conseils infaillibles de vie séculière.

Tout d’abord, commençons par définir c’et ce que nous entendons par la recherche de l’équilibre travail - vie personnelle.

C'est quoi l’équilibre travail - vie personnelle ?

Nous avons tous entendu cette expression, « conciliation travail - vie personnelle » balancé autour de tant de choses. Pour certains, c'est devenu un cliché. Cela ne diminue en rien son importance.

C’est le but idéal de toute personne qui ouvre et gère sa propre petite entreprise : passer assez de temps au travail pour être synonyme de succès dans votre secteur d’activité, mais aussi avoir assez de temps pour être avec les amis et la famille, poursuivre un passe-temps relaxant, ou profiter d’une activité parascolaire dont vous êtes enthousiaste.

Wikipedia le dit mieux : la « conciliation travail – vie personnelle est un concept incluant une priorisation appropriée entre « travail » (carrière et ambition) et « style de vie » (santé, plaisir, loisirs, famille et développement/méditation spirituelle). »

Avec cette définition à l’esprit, nous devons maintenant définir ce qui constitue l'équilibre « optimisé » entre votre travail et votre vie.

Est-ce exactement une répartition 50/50 entre les choix de carrière et style de vie ? Est-ce le cas, de telle sorte que vous ne soyez pas stressé par la gestion de votre petite entreprise ? Est-ce le cas, de telle sorte que vous pouvez partir en vacances quand vous voulez ?

Dans une certaine mesure, cet équilibre est très personnel et très individualisée à chaque entrepreneur et travailleur indépendant, mais il y a certains principes fondamentaux, sur lesquels nous devrions être capables de nous entendre.

Par exemple, bon équilibre signifie :

  • Ne pas travailler si dur, au point de finir par détester votre carrière.
  • Prendre soin de votre santé et votre bien-être.
  • Prendre assez de temps pour les activités dans la vie que vous appréciez vraiment.
  • Passer assez de temps avec les gens qui sont importants pour vous.
  • Parvenir à ce que vous voulez accomplir dans votre entreprise, sans exagération.

Avec ces exemples à l’esprit, nous allons étudier comment améliorer votre équilibre travail - vie personnelle.

5 Façons infaillibles pour atteindre l’équilibre travail - vie personnelle

Voici quelques conseils puissants sur la conciliation travail - vie personnelle qui peuvent vous aider à atteindre l’équilibre supérieur. Ils fonctionnent bien si vous les développer tous les jours et vous y engager sur le long terme.

1. Fixez des limites convenablement

Fixer des limites signifie que vous avez des limites en ce qui concerne votre travail. En certains temps et jours, vous ne ferez simplement aucun travail parce que vous avez mis cela de côté, spécialement pour les intérêts de la vie personnelle. Fixer des limites est un concept séduisant, mais c'est plus facile à dire qu’à faire pour de nombreux propriétaires de petites entreprises qui sont « mariés » à leur travail.

Dans cet esprit, voici quelques recommandations actionnables sur comment vous pouvez définir des limites pour garder séparés le travail et votre temps personnel :

  • Ne faites aucune tâche liée au travail après une certaine heure de la journée.
  • Ne prenez aucun message ou courriel relatif aux affaires sur votre smartphone (étant donné que votre smartphone sera avec vous tout le temps).
  • Prenez des « temps de pause » officiels au cours de la journée pour vous permettre de décompresser et de recharger pendant votre journée de travail.
  • Utiliser tout le week-end pour exercer des activités de vie personnelle, que ce soit passer du temps en famille, méditer ou profiter de votre passe-temps favori.

Le principe est que, si vous aimez certainement entreprendre et devenir plus grand et meilleur dans votre secteur d’activité, vous respectez le fait que vous ne pouvez pas poursuivre cet objectif ambitieux non-stop, ce qui est où les limites doivent entrer en compte afin de permettre un équilibre sain. Dans le cas contraire, vous risquez le burn out.

Pour plus d’idées sur la façon de réussir à établir la séparation entre vie professionnelle et personnelle, consultez nos deux guides sur fixer des limites et prendre les bonnes pauses mentales :

2. Devenez super productif

La productivité est toujours dans l’esprit des propriétaires de petites entreprises et des entrepreneurs qui comprennent qu’elle leur donne les moyens d’accomplir plus en moins de temps.

Être productif est la clé stélaire de l'équilibre travail-vie, comme avancer dans de travail, signifie que vous aurez plus de temps libre, mais beaucoup ne comprennent pas les bases de la productivité pour la faire fonctionner pour eux.

Étant donné que la productivité peut être un tel concept à composition non limitée, il est utile pour nous ici de le décomposer en éléments faciles à digérer, afin que vous puissiez construire votre propre système de productivité. Pour augmenter vos niveaux de productivité aussi bien au travail et à la maison, pensez à la productivité comme étant ce qui suit :

  • Organisation – lorsque vous êtes bien organisé, vous n’aurez pas besoin de perdre du temps à la recherche de choses dont vous avez besoin pour exceller à la gestion de votre petite entreprise. Je ne parle pas seulement être en mesure de localiser rapidement les éléments physiques comme une tablette ou un chéquier, mais trier aussi efficacement les éléments mentaux comme les idées et les tâches que vous devez exécuter au travail et dans votre vie personnelle. Pour des idées et des éléments de référence, il y a Evernote (pensez à ce que votre go-to, guichet classeur dans le nuage) et pour les tâches, il n’y a Todoist (l’une des meilleures applications de productivité /-gestion des tâches).
  • Thématisation – Lorsque vous thématisez vos jours, vos semaines et vos mois, vous engagez automatiquement le travail de réflexion sur ce qu’il faut faire pour ce laps de temps hors de l’équation. Cela vous laisse avec du temps supplémentaire, que vous pouvez immédiatement mettre à profit pour les tâches que vous devez faire pour votre entreprise. Par exemple, lundi peut être le jour de l’autopromotion, mardi peut être mise en réseau jour, mercredi peut être jour de projet-client, etc..
  • Gestion du temps – savoir comment gérer efficacement votre temps et planifier votre journée de travail et votre temps personnel en conséquence vous donnera beaucoup de marge de manoeuvre. Cela aide à regrouper en blocs des pièces de votre journée pour seulement des tâches spécifiques, pour que vous sachiez exactement ce que vous aurez à faire à un moment donné, sans avoir à perdre de temps à réfléchir à ce sujet. Les stratégies de timeboxing comme la technique Pomodoro vous aident également à profiter au maximum de votre temps.

Consultez nos guides sur la productivité pour obtenir plus de conseils sur la conciliation travail-vie personnelle, y compris des applications de productivité, avoir un coup de main pour gérer le surplus de travail et un guide à la productivité des habitudes personnelles.

3. Tirer parti de la délégation

Vous ne pouvez pas tout faire, même si ça donne souvent l'impression d'être votre seule option comme solopreneur ou propriétaire de petite entreprise. La délégation est le moyen idéal pour réduire les tâches dans votre assiette tout en faisant progresser tous ces projets.

Si vous avez un petit nombre d’employés que vous avez recruté, soyez suffisamment clair sur ce que vous attendez de leur travail et comment vous voulez qu’ils l'accomplissent. Si vous êtes un solopreneur, il y a des tactiques pour automatiser vos tâches, afin que vous ne fassiez pas tout vous-même.

Il y aura toujours un peu de douleur, dans un premier temps, lorsque vous formez vos employés sur la façon de faire certaines tâches pour vous libérer pour des responsabilités plus importantes dans votre entreprise ou pout du temps libre à la maison. Ce travail front-end rapportera des dividendes énormes, en fin de compte.

Par exemple, une fois que vous embauchez un nouvel employé, il ne sait pas comment utiliser votre système de commande. Il va prendre un certain temps pour leur apprendre à être compétents dans ce domaine, et cela veut probablement dire que vous aurez à faire plus de travail au début jusqu'à ce qu’il soit opérationnel. Cela peut signifier plus d’heures pour vous et même initialement prendre du retard sur les principaux projets, dans le but de former votre nouvel employé.

Cependant, une fois que votre employé est compétent, il n’a plus besoin de votre supervision ; il vous libère maintenant d'une tâche courante dans votre entreprise, vous donnant ainsi plus de temps pour votre vie personnelle avec vos amis et votre famille.

C’est le pouvoir de savoir déléguer.

Et si vous documentez les matériaux de formation nécessaires pour les nouveaux employés ou les tâches importantes, cela prend du temps initial également, mais par la suite vous pouvez donner ces instructions pour les futures recrues. Elles peuvent les étudier et s'y référer pour connaître la manière de remplir les devoirs de leur poste, sans avoir besoin de vos conseils directs, vous faisant gagner du temps d’entraînement et vous permettant de croître plus vite.

Regardez notre tutoriel sur décider ce qu’il faut déléguer, et également comment faire évoluer votre entreprise systématiquement à l’aide de procédures d’exécution normalisées :

4. Apprenez à prioriser

Pouvoir honnêtement et intelligemment déterminer quelles tâches requièrent votre attention immédiate (besoins) par rapport aux autres tâches qui sont seulement des désirs (voeux) vous habilitera à réaliser les tâches cruciales, afin que vous ne vous sentiez pas tellement débordés. Cette stratégie n’est pas seulement un moyen ingénieux pour obtenir des résultats plus importants, mais aide également à identifier ce qui est vraiment important et ce qui ne l’est pas.

Lorsque vous pouvez prioriser des tâches de travail de cette manière, vous êtes en mesure de mieux décider ce que vous pouvez reporter à une date ultérieure ou faire au même moment, afin que vous ayez plus de temps pour votre vie personnelle.

Le truc avec la priorisation, c’est qu’il faut aussi un peu de temps supplémentaire et de travail à l’avance — mais vous serez heureux d'avoir investi dessus quand vous récolterez les bénéfices d'avoir plus de temps pour faire les choses que vous voulez par la suite. Lorsque vous priorisez, demandez-vous si la tâche de travail que vous voulez exécuter est vraiment cruciale (lire : ne peut pas attendre ou de mauvaises conséquences en découleront) ou simplement importante, ce qui implique qu'elle peut être reportée, parce que vous avez toujours une certaine latitude.

Plus vous prenez l’habitude d’évaluer vos tâches comme ça et êtes intellectuellement honnête avec vous-même, plus vite vous atteindrez le point où vous avez le choix sur ce que vous voulez faire car toutes les must-dos sont terminées. Et quand vous avez plus de choix, vous êtes au contrôle mieux que jamais et pouvez décider si vous souhaitez utiliser votre marge de manœuvre supplémentaire pour de l'auto amélioration ou passer du temps avec vos amis et votre famille.

Pour une inspiration sur la priorisation, commencez par regarder notre tutoriel sur la hiérarchisation des tâches avec GTD et comment mieux gérer vos emails :

5. Réduisez autant que possible les distractions

Pendant vos heures de travail, tout ce qui ne contribue pas à voir vos tâches accomplies plus efficacement est essentiellement une source de distraction. Si cela se met en travers de l'exécution correcte de votre travail, alors c’est une distraction.

Le dilemme est que les distractions abondent plus que jamais dans notre monde digital. Voici quelques-unes des pires distractions auxquelles vous êtes probablement déjà en proie :

  • messages texte
  • e-mails
  • médias sociaux
  • notifications de smartphone
  • appels téléphoniques

Oui, ce qui précède peut parfois être pertinent pour votre journée de travail si c'est spécifiquement lié à votre métier. Par exemple, si vous êtes sur le point de vous mettre en retard sur un délai de livraison pour un projet client, il serait certainement nécessaire de le faire savoir à votre client à l’avance par courriel. En ce qui concerne les médias sociaux, si vous les utilisez pour promouvoir votre entreprise et ne l’utilisez que pour le marketing pendant votre journée de travail, alors c’est justifiable, aussi.

Je parle des utilisations à problème qui précèdent, comme envoyer des SMS de vos amis ou votre famille pendant le travail, constamment consulter les courriels tout en étant au travail, utiliser les médias sociaux pour tuer le temps au travail, ne pas désactiver les notifications de votre smartphone et prendre des appels inappropriés au cours de la journée de travail.

Réduisez les distractions en :

  • Vérifiant votre téléphone seulement pendant les pauses ou à midi.
  • Vous engageant à seulement vérifier vos emails une ou deux fois au cours de la journée de travail.
  • Utilisant strictement les médias sociaux que pour des raisons professionnelles comme un boost de publication Facebook.

Consultez notre liste du top 10 des manières de réduire les distractions, mais aussi comment arrêter le multitâche et se concentrer sur une chose à la fois :

Qu'est-ce que l’équilibre travail-vie personnelle ? Études de cas

Atteindre l'équilibre travail-vie personnelle n’est pas une chimère insaisissable. Vous voulez des preuves ? Il y a déjà de nombreux propriétaires de petites entreprises qui apprécient cet équilibre aujourd'hui. Voici quelques exemples notables :

  • Michael O'Brien, Principal du Peloton Coaching and Consulting, met l’accent sur trois domaines prioritaires de son travail et la vie personnelle et délègue ensuite le reste des trucs moins importants à tous ceux qui travaillent pour lui.
  • Bill Fish, fondateur de ReputationManagement.com, considère le parfait équilibre travail-vie comme ne pas négliger pour autant sa famille en passant du temps à son bureau au cours de la journée de travail, puis rentrer à la maison, passer du temps avec sa femme et ses enfants et ne pas vérifier son smartphone jusqu'à ce que les enfants soient au lit.
  • Tamara Budz, fondateice de Silver Shade Group, définit l’équilibre travail-vie personnelle comme passage au travers de tout sur sa liste de tâches, tout en continuant à prendre le temps pour son fils après l’école et manger ensemble comme une famille.

Repenser l’équilibre travail-vie personnelle

Les plus grands défi, c’est qu’il faut vraiment s’engager à faire fonctionner cet équilibre pour vous. C’est pourquoi il est si important de prendre des décisions définitives, tels que : fixer des limites, ne pas répondre ou traiter de questions liées au travail après un certain temps chaque jour, ou certains jours (comme le week-end).

Lorsque vous définissez les règles de la manière dont vous abordez les choses, tenez-vous y, c’est à ce moment que vous pouvez trouver un juste équilibre entre votre entreprise et les activités de la vie personnelle. Vous aurez non seulement plus de succès, mais vous pourrez également prendre soin de vous-même et passer plus de temps avec les amis et la famille.

Maîtrisez l'insaisissable conciliation travail-famille en :

  • Comprenant quel équilibre travail-vie est meilleur.
  • Fixant des limites entre votre travail et votre vie personnelle.
  • Devenant plus productifs et en mettant en place des systèmes.
  • Déléguant le travail prenant à ceux que vous employez.
  • Hiérarchisant les tâches et en se concentrant.
  • Réduisant les distractions

N’oubliez pas, cela peut prendre un peu d’expérimentation et de test de différentes méthodes jusqu'à ce que vous arriviez à votre propre système de productivité qui fonctionne pour vous et votre entreprise. Tenez vous y jusqu'à ce que vous trouviez.

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Looking for something to help kick start your next project?
Envato Market has a range of items for sale to help get you started.